Impression PDF

 Descriptif

Définition

Le/la technicien-ne ES en Technique des bâtiments a pour mission de concrétiser la conception énergétique et technique des bâtiments. Il/Elle résolve des tâches complexes dans l'ingénierie, la gestion de projets, l'entretien et la maintenance des bâtiments.

Perspectives professionnelles

Ce titre permet d'exercer une activité professionnelle dans un bureau d'ingénieurs ou d'architectes, d'entreprises artisanales ou industrielles ou encore de distributeurs d'énergie.

Prérequis

Les conditions pour accéder à cette formation sont :

  • Être titulaire d'un CFC (Certificat Fédéral de Capacité) dans la branche
    installateur-trice-électricien / électro-planificateur-trice / projeteur-euse en technique du bâtiment (chauffage, réfrigération, ventilation, sanitaire) / installateur-trice en chauffage / monteur-euse-frigoriste / constructeur-trice d'installations de ventilation / installateur-trice sanitaire / ferblantier-ère-installateur-trice sanitaire.

ou

  • Avoir 3 ans d'expérience professionnelle minimum dans le domaine (admission sur dossier : ordonnance du DFER 412.101.61 du 11 mars 2005 / art. 13 / al. 1)

Dans tous les cas : être en emploi dans un domaine professionnel apparenté aux études durant toute la durée de la formation.

Public

Toute personne intéressée par ce domaine.

Objectifs

  • Maîtriser et mettre en pratique les théories mathématiques, physiques et écologiques.
  • Assumer de manière autonome l'entière responsabilité des projets d'installation (étude, cahier des charges, schéma d'installation, choix des matériaux et composants, planning, estimation du montant des travaux et rédaction d'une offre complète).
  • Développer des concepts énergétiques performants et exploiter de manière optimale les découvertes technologiques récentes.
  • Garantir un respect des prescriptions et des processus de travail de l'entreprise.
  • Occuper une fonction de cadre responsable avec les compétences décisionnelles et de gestion d'équipe.

Contenu

Processus valables pour toutes les orientations, selon le PEC :

Conduite de personnes, Prise de décisions, Planification et direction de projets, Compréhension verbale, Communication et présentation efficaces, Compréhension des processus d’entreprise et participation à leur réalisation, Réalisation des objectifs fixés par l’entreprise, Prise en considération de l’environnement, Analyse et résolution de problèmes, Développement personnel.

Processus de travail et compétences spécialisées

Application des domaines de connaissances scientifiques ; Coordination de domaines spécialisés et direction de projets ; Développement, planification et réalisation d’objets et d’installations ; Prise en compte des facteurs ergonomiques et environnementaux ; Entretien, maintenance et assainissement de bâtiments et d’installations.

Méthode

Alternance entre pratique et théorie.

La formation s’appuie autant que possible sur la pratique professionnelle des participants, dans une logique de développement des compétences.

Les formateurs apportent également des cas concrets qu’ils rencontrent pour obtenir des échanges productifs.

Evaluation et titre décerné

Evaluation continue dans chaque cours et obtention du titre à l'issue d'un travail de diplôme.

Titre délivré : Technicien-ne ES en Technique des bâtiments.

Le titre délivré est reconnu* par le Département de l'instruction publique, de la culture et du sport et est protégé par la loi fédérale sur la formation professionnelle.

*formation en cours de reconnaissance.

Contact

Durée et horaires

Prochaine rentrée : 2019 (délai de préinscription fixé au 31 mai 2019)

  • Remédiation en mathématiques : 1 mois, à raison de 2 soirs par semaine.
  • Durée des études : 3 ans, à raison de 4 soirs par semaine.
  • Travail de diplôme : de 10 à 12 semaines.

Prix

  • Remédiation en mathématiques : CHF 540.-
  • Par année scolaire : CHF 5'800.- (soit CHF 17'400.- pour les 3 ans)
  • Travail de diplôme : CHF 2'800.-.

Aides au financement

Important : toute demande d'aide au financement doit être demandée avant le début du cours.

Chèque annuel de formation (CAF)

Le Chèque annuel de formation (CAF), de CHF 750.- par an au maximum, vise à financer des cours de formation utiles sur le plan professionnel, dispensés par des établissements d'enseignement du canton de Genève.
Conditions et procédure sur https://www.ge.ch/caf/.

Bourses et prêts d'études

Une demande de prêt ou de bourse peut être effectuée auprès du SBPE.

Contribution professionnelle CPMBG

La contribution professionnelle de la CPMBG est complémentaire au SBPE et prend en charge le 100% des taxes de cours et d’examen uniquement en cas de refus du SBPE.
Informations et procédure sur le site www.mbg.ch.

×
×
×
×
×

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre navigation et analyser le trafic sur notre site.
En consultant ce dernier, vous acceptez l'utilisation des cookies en conformité avec nos Règles de protection des données personnelles. Ok, j'ai compris